Communiqué de presse : deux projets de lutte contre les discriminations récompensés

Cod'Action Gestion de projet - UEDH Ouagadougou

Une remise des prix en fanfare, le dimanche 19 août 2018 à Ouagadougou a marqué la fin de la formation Cod’action au Burkina Faso. Le Centre d’Information et de formation en matière de Droits Humains en Afrique (CIFDHA) et le Centre de conseils et d’appui pour les jeunes en matière de droits humains (Codap) à Genève ont récompensé deux projets luttant contre les pratiques Traditionnelles Néfastes aux femmes et aux filles en Afrique de l’Ouest.

“Nous sommes très satisfait-e-s de cette édition, annonce Mickaël Repellin, chargé de formation au Codap. Les projets récompensés illustrent la qualité de l’engagement des jeunes pour les droits humains en Afrique.” Après une formation 2017 récompensant des projets ayant trait à la migration, la formation 2018 s’est concentrée sur l’égalité de droits entre femmes et hommes en proposant des réflexions sur les Pratiques Traditionnelles Néfastes (PTN), ensemble de pratiques préjudiciables aux femmes et aux filles qui trouvent leur justification dans la culture ou les traditions et leur fondement dans les rapports de pouvoir, notamment basés sur le genre.

Les 2 projets récompensés sont:

 

 

 

 

Un projet de Madame Prisila Aya KOUAKOU : projet sur la réintégration des travailleuses du sexe dans le district d’Abidjan (Côte d’Ivoire).

 

 

 

 

Un projet de Madame Mariam BOCOUM : projet de sensibilisation des leaders communautaires et religieux pour lutter contre les mutilations génitales féminines au Mali

 

Le projet lauréat bénéficiera d’un soutien financier et d’un appui technique et logistique pour la réalisation de l’une des activités prévues. Le second projet pourra bénéficier d’un appui financier et d’un appui technique par les membres et le réseau d’expert-e-s du Codap.

Personne de contact:

Mickaël Repellin
Chargé de formation au Codap
004176 468 67 91


Le Cod’Action gestion de projet au Burkina Faso est une formation pratique présentant un ensemble d’outils et de réflexions de gestion de projet. Cette session, qui a réuni 18 participant-e-s (10 femmes et 8 hommes) francophones issu-e-s des pays d’Afrique de l’Ouest, s’est tenue du 13 au 19 Août 2018 à Ouagadougou. Les participant-e-s, sélectionné-e-s par rapport à la thématique choisie, disposent d’outils standardisés et d’un suivi personnalisé pour formuler les objectifs, les activités et les ressources nécessaires à la réalisation de leur projet. La formation est organisée conjointement par le Centre d’Information et de Formation en matière de Droits Humains (CIFDHA) en collaboration avec le Centre de conseils et d’appui pour les jeunes en matière de droits humains (Codap).